7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 08:19

L'examen du texte sur l'extension du travail dominical, initialement inscrit le 15 janvier à notre programme parlementaire, est de nouveau reporté. La proposition de loi UMP que nous dénonçons ardemment n'apparaît en effet plus à l'ordre du jour de l'Assemblée Nationale, fixé par le gouvernement jusqu'au 25 janvier. Entamé en fin d’année dans une ambiance électrique puisque même une partie des députés UMP soutenait ouvertement notre opposition à ce texte, cette décision sonne comme une nouvelle reculade gouvernementale après celle de la pseudo réforme des lycées. C’est une première bataille qui est gagnée, due en grande partie à la pression populaire contre ce texte. La réponse à la crise, ce ne peut pas être de demander aux gens de travailler le dimanche, ce ne peut pas être de dépenser plus que ce que l’on gagne, le dimanche comme la semaine d’ailleurs.
Mais il faut rester vigilants car je soupçonne l’UMP de vouloir faire passer son projet de loi organique sur le nouveau règlement de l’Assemblée Nationale visant à remettre en cause le droit d’amendements par l’instauration d’un système de crédit temps, avant de réinscrire cette proposition de loi sur le travail dominical à l’ordre du jour des travaux. Ce qui n’est pas possible aujourd’hui compte tenu de notre opposition pourrait donc devenir possible en muselant le temps de parole et donc d’amendement des groupes parlementaires. De manière évidente, avec cette réforme,
la capacité d’«obstruction» de l’opposition sera en effet considérablement amoindrie. A renvoyer le texte sur le travail dominical à fin mars ou début avril, la majorité UMP s’épargnerait donc des débats qui à l’évidence son gênants pour elle, compte tenu de ses divisions internes sur ce sujet.


Michel LIEBGOTT   

Partager cet article

Published by Michel Liebgott - dans Travail - Emploi
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Michel Liebgott, Un député à votre écoute !
  • Michel Liebgott, Un député à votre écoute !
  • : Le blog de Michel LIEBGOTT, député socialiste de la Moselle
  • Contact

Profil

  • Michel Liebgott
  • Député de Moselle
Maire de Fameck
  • Député de Moselle Maire de Fameck

Messages

 

Permanence Parlementaire
Michel LIEBGOTT
    2 rue Diderot

BP 70035
57293 FAMECK CEDEX


Tel: 03 82 84 06 06
Fax: 03 82 84 66 88
Email:
michel.liebgott@wanadoo.fr

Recherche

Actualité

Articles Récents

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog