Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 10:43

A l’appel du collectif national « sauvons la poste », des principaux partis de gauche français, élus locaux et associations, partout en France, ont, du 26 au 03 octobre, organisé une consultation citoyenne sur l’avenir de la Poste dans le cadre du projet de loi visant à la transformation de la Poste en société anonyme de droit privé.

Dans le cadre de la campagne nationale, le samedi 3 octobre à Fameck, plus de 600 personnes se sont rendues aux urnes pour défendre la Poste, « leur Poste ».

Partout où ce vote a été organisé, le public est venu nombreux. A Thionville, à Algrange, à Nilvange, à Florange, dans le Pays-Haut, à Moyeuvre-Grande, dans la vallée de l'Orne…, partout dans la circonscription de Thionville Ouest, les citoyens sont venus nous dire combien ils étaient attachés à la Poste, combien ils reconnaissaient en elle le symbole du service public à la française.  

Je le répète, la mobilisation des citoyens a été massive sur les 10 000 points de votation sur l'ensemble du territoire. Ce succès doit aboutir au référendum sur l’avenir de la Poste que nous demandons. Le Gouvernement et le Président de la République n’ont pas le droit de privatiser la Poste contre la volonté des citoyens. Ce serait aller à l’encontre de ce que la locution latine bien connue traduit parfaitement : vox populi vox dei 

Michel LIEBGOTT

Partager cet article

Published by Michel Liebgott - dans Services publics
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Michel Liebgott, Un député à votre écoute !
  • Michel Liebgott, Un député à votre écoute !
  • : Le blog de Michel LIEBGOTT, député socialiste de la Moselle
  • Contact

Profil

  • Michel Liebgott
  • Député de Moselle
Maire de Fameck
  • Député de Moselle Maire de Fameck

Messages

 

Permanence Parlementaire
Michel LIEBGOTT
    2 rue Diderot

BP 70035
57293 FAMECK CEDEX


Tel: 03 82 84 06 06
Fax: 03 82 84 66 88
Email:
michel.liebgott@wanadoo.fr

Recherche

Actualité

Articles Récents