24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 14:43

festival-arabe.jpg

Quatre films ont été récompensés hier lors de la 22 e édition du festival fameckois. Coup de projecteur sur la Palestine et les révolutions du printemps.

Dans une cité sociale pleine à craquer, Sabrina, robe de cocktail et talons hauts, s’avance sur l’estrade. Hier soir, à Fameck, l’heure est venue de proclamer le palmarès du 22 e Festival du film arabe. Tout en dégustant leur couscous, les convives-cinéphiles tendent l’oreille. Le Prix de la Jeunesse du conseil général de la Moselle est attribué aux Fleurs du mal du Français David Dusa. « On s’est senti proche des personnages qui découvrent l’histoire de l’Iran à travers internet », souligne la représentante de quinze jeunes du lycée Saint-Exupéry. Mention spéciale toutefois pour Enquête personnelle d‘Ula Tabari, une réflexion sur la lutte des Palestiniens pour garder leur identité. Pas si simple, un téléfilm français de Rachida Krim, remporte le Prix du Public du conseil régional de Lorraine. « Son sujet, le mariage mixte d’une Française avec un Marocain, a touché les spectateurs », assure Majouba Aït-Benasser, de l’équipe organisatrice du festival. Pas facile de décerner le Prix Presse de la Ville de Fameck tant la sélection était « d’une qualité vraiment rare », apprécie le journaliste Malick Dia. C’est My Land du Marocain Nabil Ayouch qui sera primé « pour avoir donné la parole à de vieux réfugiés palestiniens, exilés au Liban, qui n’ont jamais pu retourner sur leurs terres ». Soit un autre regard sur la Palestine, mise à l’honneur cette année « comme à l’époque où Mario [Giubilei, prêtre-ouvrier et grande figure fameckoise, NDLR] avait créé le festival », remarquera plus tard le maire de Fameck, Michel Liebgott. Enfin, le Prix du Jury du Val de Fensch récompense 18 jours, une œuvre collective sur la révolution égyptienne tandis que le long-métrage Quelques jours de répit d’Amor Hakkar bénéficie d’une mention spéciale. « Les trophées seront transmis aux réalisateurs », promet la présidente du festival Anne-Marie Hennequin-Botkovitz. Heureuse que l’événement culturel colle à « l’actualité bouillonnante » entre révolutions du printemps arabe et élections libres en Tunisie. (RL du 24/10/2011)

Partager cet article

Published by Michel Liebgott
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Michel Liebgott, Un député à votre écoute !
  • Michel Liebgott, Un député à votre écoute !
  • : Le blog de Michel LIEBGOTT, député socialiste de la Moselle
  • Contact

Profil

  • Michel Liebgott
  • Député de Moselle
Maire de Fameck
  • Député de Moselle Maire de Fameck

Messages

 

Permanence Parlementaire
Michel LIEBGOTT
    2 rue Diderot

BP 70035
57293 FAMECK CEDEX


Tel: 03 82 84 06 06
Fax: 03 82 84 66 88
Email:
michel.liebgott@wanadoo.fr

Recherche

Actualité

Articles Récents

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog