slag-pot-dumping.jpgA ma demande et celle du Maire de Moyeuvre-Petite, Christian SCHWEITZER, s’est tenue en Sous-préfecture de Thionville une réunion de travail relative à l’avenir du crassier dit du Pérotin en présence du Sous-préfet, d’ArcelorMittal Real Estate France (AMREF), de la SLAG (société qui exploite le crassier), de la Direction Régionale de l’Environnement et de l’Aménagement de Lorraine (DREAL), de l’Inspectrice des Installations Classées et de l’Agence Régionale de Santé (ARS). 

Cette réunion a permis d’apporter des réponses aux interrogations de la municipalité quant à la question du traitement des boues mais aussi sur l’avenir du crassier lui-même.

La SLAG a ainsi indiqué que l’exploitation du crassier n’était pas encore terminée et qu’elle se prolongerait a priori jusqu’en 2014 car il reste encore des matériaux à exploiter. Pour ce qui concerne les bassins à boues, sous la responsabilité d’ArcelorMittal, il a été rappelé que différentes études de valorisation ont été réalisées. Elles ont révélé, qu’en l’état actuel de la recherche, le recyclage des boues n’étaient pas encore possible et qu’en conséquence, afin de protéger le Conroy de toute éventuelle pollution, les bassins seraient déplacés sur le site et qu’ils feraient l’objet d’une sécurisation par des traitements techniques appropriés.

La DREAL a rappelé les obligations de réaménagement de ce site après exploitation, tant pour la SLAG que pour AMREF. S’agissant des craintes formulées quant à la stabilité actuelle des digues du bassin, en raison notamment de leur inscription dans des zones à risque de fontis, la DREAL a indiqué qu’une étude avait été réalisée par le cabinet ANTHEA, laquelle conclut à l’absence de risque pour la rivière et les populations proches. Le déplacement des bassins fera dans tous les cas l’objet d’une validation par les services de la DREAL sur la base d’un plan de gestion qui sera soumis à la commune de Moyeuvre-Petite.

Le devenir de ce site a donné lieu également à un débat. Le maire de la commune, souhaitant connaître les velléités d’aménagement possible de cet espace, a posé la question de la constructibilité. En réponse, le Sous-préfet a indiqué qu’il solliciterait GEODERIS afin de connaître précisément les aléas sur l’ensemble du périmètre et j’ai personnellement invité le Maire à sérier au plus vite des pistes d’aménagement futur pour ce lieu qui dispose de vrais atouts paysagers et environnementaux. Il a été notamment rappelé la très bonne qualité des eaux du Conroy où il n’est pas rare d’observer des truites.

Michel LIEBGOTT

Retour à l'accueil

Pour me contacter

 

Permanence Parlementaire
Michel LIEBGOTT
    2 rue Diderot

BP 70035
57293 FAMECK CEDEX


Tel: 03 82 84 06 06
Fax: 03 82 84 66 88
Email:
michel.liebgott@wanadoo.fr

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Recherche

W3C

  • Flux RSS des articles

Recommander

Présentation

Archives

Concours

Profil

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés